Saviez-vous que votre entreprise peut bénéficier de subsides très intéressants pour des conseils ou des formations spécialisés ? La condition est que votre entreprise soit une PME, située en Région flamande, et que vous fassiez appel à un fournisseur de services agréé à cette fin. Ce subside est appelé le portefeuille PME.

Le portefeuille PME a été profondément remanié le 1er avril 2016. Le montant du subside a été revu sensiblement à la hausse et il n’existe plus de plafond distinct pour la formation et les conseils. Concrètement, les petites entreprises peuvent désormais recevoir jusque 10 000 euros de subside chaque année via le portefeuille PME, et même jusque 15 000 euros pour les entreprises de taille moyenne. L’entreprise peut choisir librement entre conseils et/ou formation. Les petites entreprises bénéficient d’une intervention de 40 % dans les coûts et les entreprises de taille moyenne, de 30 %.

Votre gestionnaire de dossier vous aidera volontiers à analyser les critères pour déterminer si vous êtes une petite entreprise ou une entreprise de taille moyenne.

Bofidi est agréé comme fournisseur de services et ce, sur la base d’un audit indépendant mené selon la norme PME. Vous pouvez ainsi bénéficier de ce subside pour divers services que nous vous proposons (attention : la comptabilité, les conseils légalement obligatoires et les conseils « ordinaires » périodiques et récurrents sont exclus).

Voici plusieurs exemples de situations dans lesquelles les conseils peuvent généralement faire l’objet d’un subside :

  • Création, extension ou restructuration d’une filiale à l’étranger
  • Reprise d’une entreprise ou d’un fonds de commerce
  • Vous voulez élaborer une formule qui permette à vos enfants d’entrer dans l’entreprise ou de la reprendre
  • Vous souhaitez élaborer un business plan
  • Votre entreprise a besoin d’une réorganisation (fusion, scission…)
  • Vous voulez vendre votre entreprise
  • De nouveaux associés veulent vous rejoindre ou vous souhaitez réorienter la structure existante du conseil d’administration
  • Réorganisation financière
  • Mesures pour garantir la continuité
  • Analyses d’investissement et études de faisabilité

Indiquez-nous le plus rapidement possible si vous pensez que votre entreprise peut entrer en considération pour ce subside concernant les conseils que vous souhaitez obtenir de Bofidi. En effet, une demande de subside doit être introduite au plus tard 14 jours après le début de nos services. Et si vous avez des doutes ou des questions au sujet de ce subside, n’hésitez pas à nous contacter également.

Tous les détails sont disponibles sur le site de l’Agentschap Innoveren & Ondernemen. Bofidi vous assiste volontiers pour toute demande concrète de subside.